vendredi 26 décembre 2008

La Mère des mondes et la Croisade des Innocents

(éditions du Barbu, septembre 2008, héroïc fantasy, à partir de 12ans), couverture : Benji

L’histoire :
2040. Hercule dérobe l’Épée du chevalier Lancelot du Lac dans le musée de Brocéliande. Poursuivi par les gardes, il aperçoit dans la pénombre la silhouette d’un arbre gigantesque. À l’intérieur, il rencontre une femme évanescente qu’il prend pour la Fée Viviane…

1943. Rose, jeune résistante française, guide des enfants juifs à travers la forêt de Brocéliande. Arrêtée par la police française, elle est condamnée à être exécutée au pied d’un chêne creux. À l’intérieur, l’attend une femme lumineuse qu’elle prend pour la Vierge Marie…

1791. Le ventripotent abbé Guillotin fuit son village natal devant les soldats de la République. Il trouve refuge dans son arbre protecteur, sa cathédrale végétale, et tombe à genoux devant une femme divinement belle qu’il prend pour Notre-Dame de Paimpont…

1212. Les trois personnages ont fait la connaissance de la Mère des Mondes… Elle leur a proposé à tous une mission humanitaire : sauver les enfants de la Croisade des Innocents… après avoir réveillé Merlin l’Enchanteur…

1 commentaire: